Du temps sur mes tempes

Un cheveu blanc de plus
du temps sur mes tempes

Peau diaphane
si tôt fanée

Tes vieux habits

tout neufs
trop courts

Et ton doux reflet sur la vitre
toi qui fus si jeune

16 mars 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *